Accueil

header

 

Dernière mise à jour :

1/11/2018Nouvelles catégories « Relief abstrait » dans Bois sablé.

 

Médias divers multidimensionnels

 

Je l’admets, je ne suis pas entièrement certain d’où provient mon engouement pour les arts. J’ai toujours ressenti un besoin profond de cristalliser ou de reconstruire ce qui m’entoure et me fascine visuellement. Serait-ce l’alacrité de ma mère et ses tendances à manifester son appréciation envers toutes les subtilités de la beauté qui nous entoure ? Ou bien le don inégalable de mon père, qui travaille lui-même dans l’industrie vestimentaire, d’associer couleur et style ? Je soupçonne les deux. J’ai l’impression que tout stimuli représente pour moi une distraction visuelle.

L’ordre n’étant pas pour moi un élément essentiel, c’est surtout le concept du chaos, et plus précisément un subtil abandon à la déliquescence qui s’est récemment faufilé dans mes sculptures en bois. Dans ce processus, la structure figée de mes premières aquarelles ainsi que mes œuvres à l’huile ou en acrylique de ces deux dernières décennies ont été abandonnées. J’ai pu, grâce à ce prisme, réinventer ma passion pour l’art. Je découvre une jouissance insoupçonnée dans les morceaux de bois, les brisures qui s’échouent sur la plage, les copeaux provenant de maisons en phase de rénovation, toute sorte de matériaux ou de meubles qui sont jetés ou abandonnés. Ils se retrouvent dans mes œuvres et prennent une nouvelle vie. Ces petits morceaux qui témoignent de tant d’histoires différentes, de vécus et d’expériences uniques, s’accouplent et s’unissent sous une nouvelle forme qui attire l’œil et captive l’attention.

Attiré par le contraste profond des pigmentations, la juxtaposition des formes divergentes et uniques, et la représentation visuelle de toute ces convergences, je laisse mon art parler.

 

Textes traduits par Marylise Soporan / Quebec / Canada